Voeux du Maire 2019

Extrait du discours des vœux :
La cérémonie des vœux du maire est un moment important pour la commune, puisqu’il permet d’informer les Villiérains des actions et projets municipaux. C’est aussi une manière de couper court à un certain nombre de contrevérités qui circulent. En effet, contrairement à ce que certains écrivent sur leur blog, mon équipe et moi-même avons réalisé beaucoup de choses depuis 2008 : la fin d’aménagement de l’espace de culture Colette dans lequel nous sommes comprenant un rez de jardin avec la salle de danse mais aussi avec la médiathèque financée par Cœur d’Essonne. Les deux écoles de Villiers qui avaient été construites pour l’une en 1937 et pour l’autre en 1973 ont été rafraichies, agrandies et remises aux normes. Cela permet aux enfants de l’école maternelle de ne plus avoir à s’habiller et se déshabiller pour aller d’une activité à une autre et à ceux d’élémentaire de déjeuner dans un self que beaucoup nous envie où ils peuvent voir les écureuils se promener d’arbre en arbre. La promesse de campagne de reconstruire le petit gymnase a été tenue puisque la salle de motricité le remplace avantageusement en faisant la liaison entre les divers bâtiments de l’école Brossolette. La commune seule ou avec l’aide de l’agglo, a refait une grande partie des voiries et certains trottoirs (voie des prés, rue de Verdun, rue des Troènes, rue Albert Fouilleret, rue de l’Orge, rue Jean Jaurès), sans oublier les voies cyclables. Souvent ces opérations ont été réalisées en même temps que la rénovation de l’éclairage public voire même l’enfouissement des réseaux. La totalité de la commune a été fibrée permettant ainsi de relier l’ensemble des bâtiments communaux entre eux et après une modification du réseau, les grands opérateurs devraient bientôt venir sur le réseau d’initiative public qui a été financé à 50 % par Cœur d’Essonne. En ce qui concerne le logement la commune a obtenu d’Aedificat, bailleur de l’époque, la réhabilitation de la résidence de la Seigneurie. Ensuite, le classement de ces immeubles en résidence sociale a permis de baisser les loyers et les travaux d’isolation ont eu le même effet sur le montant des charges. Le tout agrémenté par des aménagements extérieurs réalisés par I3F qui permettent aux enfants de jouer.

La déclaration de travaux pour l’agrandissement du parking côté de la clinique a été accordée, les travaux pourront donc démarrer. La réhabilitation des logements sociaux de la rue Louise Michel a également été effectuée. Toutes les constructions réalisées comme le Clos de Brinvilliers, le Clos de la vigne, l’agrandissement de la résidence de la Seigneurie, le Hameau Saint Marc ont permis que la commune atteigne plus de 22 % de logements sociaux. Ceci évite le doublement de la pénalité de carence. L’autre avantage, est de permettre à la ville de conserver son contingent de logements à attribuer ainsi que son droit de préemption. La réalisation de la construction de la villa Emma en face de la mairie a permis aux médecins présents sur la commune de s’installer dans des locaux neufs et accessibles aux handicapés. Ils ont été rejoints par les kinésithérapeutes, une ostéopathe, deux infirmières et un pédicure podologue. Il reste cependant un local à vendre. D’autres réalisations ou évènements ont eu lieu en 2018 et se prolongeront en 2019.

Concernant les enfants et les jeunes :
« Le portail famille » s’est enrichi de fonctionnalités complémentaires dont le paiement en ligne qui a vu le jour en début d’année dernière. Les familles l’utilisent et nous préparons la prochaine étape avec la facturation dématérialisée. Dès le mois d’avril, tous règlements sur titres exécutoires émis pourront être effectués en ligne par le procédé « PayFIP ». L’installation du Relais Assistantes maternelles dans les locaux situés au rez de chaussée de la salle des fêtes René Vedel a pris beaucoup de retard, dû a des difficultés administratives de contrôle pour les locaux accueillant du public. Pour les élèves de Malraux, un séjour d’un peu plus de 48 h est prévu début juin pour les 3 classes de CM2 intégrant les enfants de CM1 de la classe a double niveau. Il y a eu un travail important effectué par un enseignant pour sensibiliser les enfants au tri des déchets. Les actions intergénérationnelles avec les enfants de l’accueil de loisirs et les personnes âgées se sont poursuivies avec la remise des cadeaux de Noël des anciens par les enfants du centre lors d’un gouter agrémenté de chansons. Les tables étaient joliment décorées par leurs œuvres. Les rencontres autour d’un déjeuner suivi d’activités communes devraient se poursuivre pendant les petites vacances. L’intérêt pour l’activité du CLAS (contrat local d’accompagnement à la scolarité), qui accueille les jeunes du secondaire, va croissant. Ceci en particulier grâce à la collaboration de plus en plus étroite avec le collège de Villemoisson. J’en profite pour remercier ici le personnel du CLAS ainsi que le principal du collège et son adjointe. Nous avons renouvelé au dernier conseil municipal les conventions avec cet établissement. Celles-ci permettent au personnel de cette structure de suivre les élèves au collège et de continuer leur action avec eux. Toutes ces actions en faveur des jeunes ont été saluées par la CAF et nous conforte dans notre volonté d’apporter à cette jeunesse les moyens nécessaires pour réussir. Mais cet espace n’est pas qu’un endroit où l’on travaille, les jeunes peuvent s’y distraire notamment pendant les vacances. Le séjour d’été de l’an dernier ayant été un succès, un autre séjour est en préparation pour l’été prochain. Toutes les actions envers les petits, les enfants et la jeunesse sont encadrées par le projet Educatif de Territoire plus connu sous le nom de PEDT. Il participe à la réflexion globale et fondamentale qui affine les orientations en matière de politique Educative sur le territoire de la commune. Les aînés ne sont pas oubliés. Nous leur proposons un café des ainés, des ateliers, des sorties, des animations, le portage des repas à domicile et l’accompagnement aux courses. En cette fin d’année ils ont assisté à l’enregistrement de « N’oubliez pas les paroles » avec Nagui. Cette émission a été diffusée le 1er janvier au soir. En ce qui concerne les travaux, il sera difficile cette année d’en réaliser car les incertitudes budgétaires sont toujours de mises. En revanche, grâce au don de Nexity à l’euro symbolique de presque tous les terrains de la coulée verte, ainsi qu’aux financements de Cœur d’Essonne, du département et de la région, les travaux de la coulée verte devraient débuter à la rentrée scolaire prochaine pour la première tranche. J’en profite pour remercier tous les financeurs. Le projet a été présenté lors d’une réunion publique en fin d’année dernière et une ou deux modifications sont prévues suite aux remarques notamment des riverains du clos de Brinvilliers. C’est donc sur Villiers que sera réalisée la première partie de cette coulée verte qui était prévue depuis 1994. Nous avons répondu aux souhaits des sportifs en installant des éclairages économiques sur les terrains de tennis et de boules. Par contre l’étude que nous avions prévue de faire pour la remise à hauteur des équipements sportifs, n’a pu être lancée, le budget prévu pour cela a dû être utilisé pour réaliser les études de sol du terrain de foot suite aux effondrements de l’an dernier. Cette étude devrait être inscrite de nouveau au budget 2019.

Pour l’urbanisme, comme vous avez pu le lire dans le bulletin du Villierain, la révision du Plan Local d’Urbanisme a été voté en juin dernier. Je rappelle que le but de cette révision est en plus de la mise en conformité des différents textes d’urbanisme, de protéger au maximum le cadre de vie, l’environnement, le patrimoine bâti, d’améliorer la qualité de la vie quotidienne et d’adopter un projet urbain maîtrisé pour répondre aux besoins futurs. C’est ainsi que le nombre de logements au coin de la rue Jean Jaurès et de la rue Louise Michel a pu être limité à 10 et que la ferme du château de la Seigneurie devrait rester quasiment à l’identique alors qu’un promoteur voulait y réaliser 60 logements. Dans nos promesses de campagne la réalisation d’une résidence service senior dans le quartier des Senillières était inscrite. Nous avons consulté plusieurs organismes capables de réaliser cette opération, aussi bien bailleur social que promoteur. Un projet vient de nous être proposé, nous sommes en attente des autres réponses. Nous continuons à travailler sur ce sujet également avec le département et surtout avec les services de Cœur d’Essonne que je remercie. Que dire de l’axe de contournement de la zone commerciale de Ballainvilliers pour désengorger la route de chasse et le passage du pont au-dessus de la N20, les choses avancent enfin, mais la réalisation ne sera pas encore pour cette année. Il se sera encore écoulé un mandat sans réalisation concrète et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé de faire bouger les choses avec les maires des communes voisines.

Le projet de territoire pour lequel vous avez donné votre avis a été voté cette semaine. Il est ambitieux. Il est amené à évoluer en fonction des actions réalisées. Nous y travaillons tous à Cœur d’Essonne. Il est difficile de parler de notre agglo sans évoquer la base aérienne où après la création d’activités autour des drones, d’un pôle autour du e-commerce, d’un plateau de tournage en plein air, d’un lieu de concerts, d’un site de chars à voile, vous devez savoir que le projet Sesame vous permettra d’ici quelques mois de vous fournir en produits maraîchers bio et de proximité. Je remercie ici les services de la communauté d’agglomération qui travaillent sans compter pour les compétences dont ils ont la charge et pour certains secteurs la tâche n’est pas aisée. Je ferai juste là allusion aux déboires rencontrés pour la collecte des bornes à verre, pour lesquelles les services de l’agglo font leur maximum pour faire bouger le SIREDOM. Grâce à mon intervention directe auprès du président que je connais un peu les choses ont bougé cette semaine. D’autres services nous ont aussi aidé dans les négociations et les procédures pour faire évacuer les gens du voyage illégalement installés au stade et à la pointe à l’abbé. Les négociations n’ayant pas abouties, des référés ont été déposés. Je poursuivrai en remerciant l’ensemble du personnel municipalpour son dévouement envers la population et son action au quotidien. Je remercie les adjoints, conseillers délégués et conseillers municipaux pour leur implication dans la vie municipale ainsi que leurs conjoints et enfants qui doivent subir leurs absences. Enfin, je profite de l’occasion pour remercier l’ensemble des associations dont les bénévoles se démènent tout au long de l’année pour animer notre commune, sans oublier entraîneurs, animateurs et supporters dont l’engagement donnent une image dynamique et performante de notre commune. Je féliciterai ici les villiérains champions du monde, d’une part en boxe Bravo à Daouda, Thomas et Damien et d’autre part en Judo Bravo à Philippe. Merci de faire connaître ainsi la plus petite commune de l’Essonne dans le monde entier. Bravo aussi à Jean-Marc Leclercq adjoint et champion de l’Essonne des seniors de Karaté. On parle aussi de notre commune lors des championnats du monde de skate. Merci à l’agglo pour cet équipement et les compétitions qui y sont organisées. Cette année je remercierai également Alain Gobert qui après 17 ans de présidence du club de judo a décidé de prendre sa retraite.

Vous entendez beaucoup parler des cahiers de doléances pour recueillir les demandes des français. Ceux-ci sont ouverts à la mairie depuis début décembre. A ce jour peu de pages ont été remplies. Une grande partie d’entre elles a été adressée en milieu de semaine à l’association des maires d’Ile de France pour transmission au préfet. Vous pouvez cependant toujours passer en mairie pour apporter votre contribution.

Un grand débat est organisé le 19 février à l’espace de culture Colette à 20h30. Merci et bravo à tous ceux qui ont œuvré élus et employés municipaux pour que cette cérémonie se passe dans de bonne condition. Vous vous posez sans doute la question pourquoi ce décor astral cette année. Rappelez-vous en juillet 1969, l’homme mettait pour la première fois le pied sur la lune. Merci aussi aux jeunes du CLAS qui ont complété les documents de Michel Poinse pour situer sur la carte de la lune les divers points où les autres missions se sont posées. Merci à Michel Poinse qui a beaucoup œuvré pour récupérer tous ces documents, à Anne-Marie qui a orchestré cette cérémonie ainsi qu’aux personnes du service évènementiel en particulier Jennifer et au personnel du service technique. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur notre système solaire et les dernières recherches ou découvertes en astronomie, vous pouvez consulter les divers supports affichés.

Et pour continuer sur le même thème, je vous suggère si le temps s’y prête et si vous avez le courage de vous lever à l’aube de regarder l’éclipse de lune lundi. L’éclipse totale commencera à 5h41 pour se terminer à 6h31. Mais les experts disent que cela en vaudra la peine, notamment parce que la prochaine ne se produira qu’en 2022.

Je finirai en vous souhaitant à vous tous et à vos familles une bonne année 2019 pleine de joie de bonheur, de sérénité, de solidarité et surtout de santé.

Mairie de Villiers-sur-Orge, 6 rue Jean Jaurès, 91700 VILLIERS-SUR-ORGE