Voeux du Maire 2013

Après avoir souhaité la bienvenue aux personnes présentes venues nombreuses malgré la neige, Mme le Maire a remercié les enfants du CME qui ont pris la parole pour souhaiter la bonne année à tout le monde et exprimer ce qu’il souhaitait faire dans le cadre de leurs missions.

Les vœux sont l’occasion de faire le point sur nos actions de l’année écoulée et de parler des futures réalisations pour 2013 Durant l’année 2012, les constructions du Hameau Saint Marc et de la 1ère tranche du Clos de Brinvilliers ont été livrées et habitées soit 141 logements dont 64 logements sociaux et 22 pass fonciers.

Cette année devrait voir avant l’été : la livraison de la 2ème tranche du Clos de Brinvilliers, le début des travaux de construction de l’opération Centre-Ville et des nouveaux logements de la résidence de la Seigneurie, soit 110 logements dont 59 logements sociaux. Cela sera possible si les bailleurs obtiennent enfin leur subvention qui du département qui de la région. En ce qui concerne la résidence de la Seigneurie, l’entreprise GTM a été choisie pour réaliser la réhabilitation des 172 logements de la résidence et la réalisation des 26 logements neufs Une réunion avec les locataires de cette résidence est programmée le 24 janvier en présence du bailleur Aedificat, de l’architecte Philippe Muller et de l’entreprise GTM. Je suis consciente que pendant les travaux les habitants vont subir des nuisances, mais c’est hélas le lot de toute personne qui réalise des travaux dans son habitation mais je pense que « le jeu en vaut la chandelle »,

Cela m’amène à aborder le volet social. En plus des logements sociaux neufs attribués, un gros travail a été effectué par le personnel du CCAS pour remplacer les locataires des logements devenus vacants. En effet le parcours résidentiel d’un bon nombre de Villiérains a pu évoluer, certains ont accédé à la propriété grâce au Pass foncier, d’autres ont bénéficié d’un logement dans le parc locatif aussi bien privé que social.

44 demandes de logements enregistrés ont ainsi pu être satisfaites. Le travail effectué avec la préfecture a en particulier permis à 15 villiérains supplémentaires de bénéficier d’un logement sur le contingent préfecture, logement qu’ils attendaient pour certains depuis longtemps 7 à 8 ans. Bien évidemment ce surcroît d’activité, ne nous a pas empêchés de continuer notre action auprès des plus modestes, des familles, des personnes isolées, âgées ou dépendantes.

A cause de la livraison de ces logements, un certain nombre d’entre vous sont très inquiets quant à la capacité d’accueil de nos écoles et du Petit Prince. A la rentrée 2012, une classe a été ouverte à Brossolette. Ces enfants ont occupé une salle qui était vide. Pour la rentrée 2013, nous savons d’ores et déjà qu’une classe devrait ouvrir à Malraux. Cette prévision inclut les informations sur les nouveaux enfants qui habiteront le Clos de Brinvilliers.

Quant au Petit Prince, les craintes de la rentrée dernière étaient infondées et nous devrions recevoir l’accréditation pour accueillir une dizaine d’enfants supplémentaires en maternelle. Je tiens ici à rappeler que nous avions demandé cette accréditation en octobre 2011, mais de nombreux changements ou départs de personnes aussi bien à la PMI qu’à la DDCS ont retardé la réception de l‘accord officiel.

Je sais aussi qu’un certain nombre d’entre vous sont inquiets pour ce qui est des conditions d’accueil des enfants dans les écoles. Nous avons travaillé pendant toute l’année avec l’architecte Marc Nicolas Les opérations suivent leur cours normalement. Les marchés ont été notifiés pour l’école maternelle et les travaux devraient débuter sous un mois. Au début des prochaines vacances, le petit gymnase et les garages devraient être détruits. Les enfants de 2 classes devraient déménager dans des classes provisoires qui seront positionnées dans le jardin de l’Accueil de Loisirs. Pour ces institutrices et leur ATSEM, la vie au quotidien sera moins simple, mais le maximum sera fait pour le confort de tous. Pour l’école Malraux nous recevrons les offres des entreprises en fin de semaine prochaine.

Pour les 2 écoles, nous tiendrons les enseignants, les parents d’élèves et le personnel communal informés du déroulement dès que l’architecte aura terminé ses contacts avec les entreprises pour connaître le séquencement des travaux, ce qui pour Brossolette ne devrait pas trop tarder.

En ce qui concerne ces projets, j’indiquais l’an dernier que la seule inquiétude était le retard possible des attributions de subventions de la région et du département. Nous avons néanmoins obtenu, avec l’aide de représentants de parents d’élèves et le soutien de politiques, l’autorisation de commencer les travaux par anticipation. Nous sommes actuellement en contact permanent avec la région et le département pour préparer le passage de ces dossiers en commission permanente en vue de l’attribution des subventions. Malheureusement, nous savons d’ores et déjà que les nouveaux dispositifs de financement feront perdre à la commune environ 700 000 € soit plus de 40% des montants attendus. C’est la raison pour laquelle j’ai donné comme consigne aux services de la ville de diminuer au maximum les dépenses dans la limite de ce qui est faisable. Sachant que le secteur enfance ne sera pas sacrifié et que les frais de fonctionnement pour les classes qui ouvriront à la rentrée seront budgétés, d’autres secteurs devront faire des efforts de réduction de budget.

Face à cette année qui sera moins facile pour les enfants, les enseignants et le personnel communal, je proposerai au prochain conseil municipal de voter une délibération afin de retarder à la rentrée 2014 la mise en application de la modification des rythmes scolaires. Malgré les baisses de financements aussi bien de l’état que de la région et du département, des projets pourront être réalisés sur l’année 2013 grâce à la communauté d’agglomération.

Tout d’abord au niveau des voiries, après la réfection de la rue Albert Fouilleret, de la rue des Troènes, les travaux ont débuté rue de Verdun. En 2013 il est prévu de refaire la rue Jean Jaurès. Cet aménagement sera effectué en même temps que la réalisation de voies douces qui permettront de circuler à vélo de manière sécurisée. Ces voies douces permettront de relier la piste cyclable de la route de Chasse à la promenade de l’Orge. Des plateaux ralentisseurs seront installés aux intersections d’un certain nombre de rues en particulier aux abords des écoles. En conséquence, les voies du centre-ville verront la vitesse limitée à 30 à l’heure. Nous profiterons de cette occasion pour mettre en conformité l’ensemble du territoire à 50 km/h, en accord avec le commissariat et comme le prévoit la réglementation en vigueur.

Autre réalisation financée par la communauté d’agglomération cette année, l’aménagement d’une nouvelle médiathèque qui sera installée dans le rez de jardin de l’Espace Colette. Pour sa part, la ville financera simultanément la réalisation d’une nouvelle salle de danse dont pourront bénéficier les adhérents de Loisirs et Culture.

Autres sujets qui vous intéressent : les transports et l’internet haut débit. Ils sont traités plus loin dans le journal.

Un dernier mot sur nos actions : malgré nos moyens qui restent limités, nous essayons d’améliorer votre cadre de vie. Nous avons réalisé une campagne de nettoyage de tags dans le courant du mois dernier, et nous devons poursuivre maintenant cette opération chez les particuliers, à condition que ceux-ci aillent porter plainte au commissariat et acceptent de signer la charte. Pour les personnes intéressées, je les invite à s’adresser aux services techniques de la ville.

Peut-être certains s’étonnent-ils de ne pas voir avancer le projet de l’extension de la zone d’activité de la Pointe à l’abbé. Celui-ci se trouve quelque peu retardé par des problèmes liés à l’acquisition des terrains. Pour rester dans le monde de l’entreprise, j’en profiterai pour saluer l’installation de l’agence immobilière et d’une infirmière à Villiers.

Madame Le Maire a ensuite remercié les associations et mis à l’honneur Jonathan Bertelli qui a remporté la Coupe d’Europe de chauss’fight 2012 en catégorie lourd à Gênes en Italie., ainsi que les membres de l’orchestre qui ont joué pour le plaisir de nos oreilles.

Madame le Maire a terminé en souhaitant à tous une bonne année 2013 pleine de joie de bonheur et de santé.

mal le 28/1/2013 - ng

Mairie de Villiers-sur-Orge, 6 rue Jean Jaurès, 91700 VILLIERS-SUR-ORGE