Voeux du Maire 2011

Discours des vœux du 21 janvier 2011

Bonjour et bienvenue à toutes et à tous. Merci à vous, de vous être déplacés si nombreux.

Je remercie de leur présence,

  • notre député Guy Malherbe que je tiens particulièrement à remercier car il nous a obtenu une réserve parlementaire pour équiper la salle, équipement qui n’est pas encore en place mais cela ne saurait tarder,
  • notre conseillère régionale Marie Christine Carvalho
  • notre conseillère générale Marianne Duranton, sur qui je compte pour nous aider dans l’obtention de subventions auprès du département, Pierre Champion lui aussi conseiller général,
  • Olivier Leonhardt, président de la communauté d’agglomération du Val d’Orge et mes collègues maires des communes voisines et tous les élus présents que j’invite à me rejoindre sur scène.
  • Les représentants des pompiers, de la police et de la gendarmerie.
  • Les présidents d’association
  • Les directrices d’école et les enseignants
  • Les entreprises

Je dois vous demander d’excuser,

  • Madame la Ministre NKm, qui est prise par d’autres cérémonies de vœux, ainsi que Laurent Béteille sénateur maire et Le président du département M. BErson

Je suis fière d’être entourée pour la troisième année consécutive par les membres du conseil municipal d’enfants et je félicite les nouveaux élus de cette année, qui comme vous avez pu le voir vous ont accueilli au vestiaire. Ils vous rendront également vos vêtements. Dylan qui l’an dernier a coupé avec la ministre le ruban de l’inauguration était à mes côtés pour vous accueillir. D’autres passeront pendant le cocktail parmi vous. Bravo à ceux qui ont osés prendre la parole pour vous expliquer ce qu’ils ont fait pendant leur mandat. Je les remercie tous, car il n’est pas toujours facile quand on est aussi jeunes de se mettre en avant.

Je vais faire comme les jeunes élus et je ne vais pas déroger à la tradition de revenir sur les réalisations de l’année écoulée, mais mon intention n’est pas de me livrer à un exercice d’autosatisfaction mais plutôt de profiter de l’occasion pour donner à chacun une visibilité sur nos réalisations des douze derniers mois et les mettre en perspective avec nos objectifs et notre plan d’actions pour les années à venir.

Que pouvons-nous retenir de cette année 2010 pour notre village ?

Des évènements très importants au niveau des logements. Si l’on prend les projets par ordre chronologique :

  • le début des travaux du Clos de Brinvilliers : un petit rappel la réunion de lancement de commercialisation a eu lieu de 14 avril 2010, presque toute la 1ère tranche est vendue. L’intérêt de cette opération est de proposer tout type de logements aussi bien en taille qu’au point de vue mixité sociale : 30 logements sociaux, 13 logements en locatif social, 23 en accession, réservés aux primo-accédants et bénéficiant du dispositif Pass Foncier, le reste en acquisition classique, avec une particularité les frais de notaire ont été offerts par Nexity aux habitants de Villiers. Et rappelons ici que la commune a participé au financement du pass foncier et que ces logements ont le label très haute performance énergétique.
  • Le permis de construire de la deuxième tranche qui verra la réalisation de 71 maisons et appartements a été déposé il y a 2 jours. Ces logements bénéficieront du label BBC (Bâtiment Basse Consommation au niveau énergétique). Dans un souci d’harmonie, cette deuxième tranche sera réalisée dans le même style architectural que la première.
  • Les logements du Hameau Saint Marc seront eux aussi des Bâtiments Basse Consommation. Les travaux devraient commencer à la fin du mois. Le retard est dû à des recherches de financement auprès de la région et du département qui ont pris plus de temps que prévu. 21 logements sociaux et 4 Pass foncier financés par la communauté d’agglomération y seront réalisés.
  • Le début de construction des maisons des lots libres de l’opération Centre Ville est visible. Par contre la réalisation des logements sociaux a pris du retard du fait de difficultés d’obtention de financement de la région et du département.
  • Et puis nous avons fini l’année en beauté avec la signature de la convention tripartite entre Aedificat, l’état et la commune pour l’opération de réhabilitation de la résidence de la Seigneurie. Depuis 3 semaines, la résidence est classée en résidence sociale, permettant ainsi aux habitants de toucher les APL. Ensuite au fur et à mesure des travaux de réhabilitation, les loyers devraient baisser puisqu’ils ne pourront dépasser le montant des loyers de type PLAI, PLUS ou PLS.

Or les loyers actuels se situent au dessus de ces plafonds. Les charges aussi devraient baisser puisque l’isolation des bâtiments sera réalisée. Cette opération est très importante car elle permettra :

  • D’offrir aux familles, dont les revenus sont plus modestes un habitat de qualité et qui leur permettent de bénéficier de loyers conventionnés
  • Et d’une façon plus générale, pour notre commune d’atteindre les 20 % de logements sociaux exigés par la loi SRU et donc de ne plus payer la pénalité pour la non atteinte de ce quota.
  • de voir notre taux de subvention des contrats régionaux et départementaux augmenté.

Je remercie ici les représentants de l’état et Aedificat de nous avoir permis cette opération. Nous travaillerions en étroite collaboration avec l’association des locataires.

Nous faisons maintenant des jaloux dans la communauté d’agglomération !!!

Mais bien sûr me direz vous ces nouvelles constructions vont amener de nouveaux habitants et donc de nouveaux enfants. Dès le prochain conseil municipal dans une semaine, je demanderai aux élus de m’autoriser à lancer les marchés de maitrise d’œuvre pour l’agrandissement des 2 écoles. C’est en effet la priorité de cette année.

Après des discussions avec les enseignants, les parents d’élèves et les élus, nous sommes maintenant en possession des programmes réalisés par les architectes. Mais les travaux ne pourront débuter tant que nous n’aurons pas obtenu l’accord de la région et du département pour l’attribution de subventions.

Pour rappel il est prévu d’agrandir l’école maternelle en construisant 2 classes nouvelles et un dortoir en réalisant le rêve des enseignants de relier les bâtiments entre eux. Il est également prévu de réaménager le bâtiment de la classe de madame Mahul pour y réaliser la salle polyvalente d’éveil.

Quant à l’école élémentaire, une nouvelle cantine sera construite dans un nouveau bâtiment sur le terrain de l’école à l’emplacement actuel de la cuve à mazout. Ceci permettra de dégager le premier étage afin d’y installer les salles d’informatique, peinture et bibliothèque. Toutes les classes seront ainsi au rez de chaussée. L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite sera également réalisée sur les 2 écoles.

Mais d’autres évènements importants se sont déroulés en fin d’année 2010 : le transfert à la communauté d’agglomération du Val d’Orge des voiries et des médiathèques. Je tiens ici à remercier tout d’abord Olivier Léonhardt et les services de l’agglomération pour le travail effectué pour que tout soit en place pour le 1er janvier mais également l’ensemble des élus de la communauté d’agglomération qui ont accepté ce transfert.

Celui-ci ne peut qu’être bénéfique à Villiers. En effet, avec la réalisation des écoles, la ville aurait eu beaucoup de mal à financer des travaux de voiries sur les années à venir. J’insiste pour dire que ces transferts se font sous le signe de la proximité, les villes resteront maîtres des demandes. Je tiens ici à souligner la rapidité d’intervention pour le bouchage des trous. Dès le 11 janvier une entreprise était présente pour remédier aux dégâts provoqués par la neige, le verglas et le sel.

Pour ce qui est des grosses interventions sur les voiries, des réunions ont déjà eu lieu et d’autres sont prévues pour travailler entre autres sur la réalisation des trottoirs de la rue de Verdun et ce y compris en lien avec la commune de Longpont. Un programme complet sur trois ans de travaux est en cours de finalisation. Il vous sera présenté dans un prochain bulletin municipal.

En ce qui concerne les médiathèques, Villiers sera une des 3 communes dans lesquelles l’agglo construira un nouvel équipement, tout le monde étant conscient que notre médiathèque est à l’étroit dans les locaux actuels.

Toujours avec un financement de la communauté d’agglomération, les études préliminaires pour l’agrandissement de la zone d’activité de la Pointe à l’Abbé avancent. La ZAC a été créée par un vote en conseil communautaire en décembre dernier. Une consultation pour trouver un aménageur est sur le point d’être lancée, mais il faudra encore un peu de patience pour les futurs utilisateurs.

Avec la communauté d’agglomération nous avons continué à travailler sur la problématique du haut débit sur l’ensemble du territoire. Des solutions techniques sont possibles, il nous reste à décider au niveau de la communauté d’’agglomération de la forme contractuelle pour leur réalisation et de rechercher des financements. Il faudra donc être encore patient.

En ce qui concerne les travaux vous avez pu vous rendre compte que l’accessibilité à la salle au dessus du CCAS est terminée, ce qui a permis l’installation du service technique dans ce bâtiment et le ré-aménagement de la salle des mariages au rez de chaussée de la mairie, lui rendant ainsi son cachet d’antan.

Par contre, nous avons eu une très mauvaise nouvelle en ce début d’année en ce qui concerne la sècheresse. Un dossier avait été déposé en octobre 2009 afin de demander que Villiers soit déclaré en état de catastrophe naturelle. Or l’arrêté publié au JO du 13 janvier ne reconnaît pas cet état. Nous faisons partie des 30 communes de l’Essonne dont le dossier a été rejeté. La préfecture vient d’expliquer dans un courrier les raisons de ce refus. En fait les informations sur lesquelles ils se basent sont uniquement des informations données par Météo France. Ils ne font de vérification sur place que si nous répondons à leur critère. Il me propose dans le même courrier de contester cet état de fait, ce que nous allons bien sur faire.

La voie des prés, a été refaite à la grande satisfaction des sportifs

A tous ces travaux, s’ajoute la poursuite de l’entretien des bâtiments communaux dont le complexe sportif.

Nous avons constaté avec joie que l’espace Colette a pris son rythme de croisière, que les spectacles organisés ont de plus en plus de succès et qu’il est de plus en plus difficile de trouver des créneaux pour organiser des évènements.

Chacun connaît mon attachement à mener une politique sociale orientée vers l’aide aux plus démunis et aux personnes isolées, âgées ou dépendantes. Nous poursuivrons donc en ce sens.

Parallèlement, les actions intergénérationnelles, qui furent couronnées de succès en 2010, se poursuivront cette année avec un évènement phare : l’organisation d’un carnaval le samedi 5 mars. J’invite toutes les personnes qui voudraient participer à nous rejoindre. Lisez bien le prochain bulletin municipal, vous y trouverez des informations et un bulletin de participation.

Je ne citerai pas toutes les actions menées en faveur des enfants ou adolescents de la commune, car cela serait trop long, mais c’est un secteur que nous privilégions. Cette année deux classes de l’école Malraux partiront en week end prolongé au Puy du Fou, Merci aux enseignants accompagnateurs. Les jeunes de l’Espace Jeunes devraient partir cette année à la Rochelle.

Je terminerai en félicitant et remerciant tout le personnel municipal pour son action au quotidien au service de la population en particulier le personnel des services techniques pour leur implication lors des épisodes neigeux. Je sais que nous avons entendu des critiques et pourtant alors que nous étions tranquillement au chaud sous la couette, ils tournaient, tournaient dans les rues pour les rendre praticables pour que vous puissiez partir travailler.

Bienvenue aux nouveaux employés communaux : à notre directeur général des services Omar Bouteljda à notre secrétaire commune Stéphanie, à Julien pour l’Espace Jeunes, à Juliette la nouvelle psychologue du multi accueil et à François aux espaces verts.

Je remercie également les élus et leur conjoint pour leur implication dans la vie municipale. Je tenais à vous informer que suite au départ de Villiers du 1er maire adjoint, de légère modification devrait être votée au prochain conseil municipal. Une information sera donnée dans le prochain bulletin.

Un grand merci aux agents municipaux et aux élus pour leur précieuse contribution à la préparation de cette soirée dans la joie et la bonne humeur. Et puis comme au théâtre, je dirai que les décors étaient des services techniques, de Danielle Delaporte, Catherine Savoye, Dominique Pheulpin, Philippe Lavallade et Anne Marie Denebourg. Merci à Michel Poinse qui a essayé de nous faire oublier les frimas avec ses superbes photos qui vont avec le buffet. Merci aux personels de service pour leur aide.

Je profite de l’occasion pour remercier l’ensemble des associations dont les bénévoles se décarcassent tout au long de l’année pour animer notre commune et sans lesquelles la ville serait triste et morne, sans oublier entraîneurs, animateurs et supporters des différentes activités sportives dont l’engagement et l’abnégation donnent de notre commune une image dynamique et performante. Merci encore à toutes et à tous !

En conclusion, même si nous pouvons être légitimement satisfaits, à mi parcours du mandat, de nos réalisations, nous devons nous concentrer sur les nombreux chantiers en cours ou à venir car le chemin est encore long et nous ferons tout pour améliorer votre vie quotidienne en vous considérant comme des citoyens-clients.

Je compte sur vous pour m’y aider ainsi que mon équipe et le personnel communal. Nous sommes tous en marche pour vous rendre un service public de qualité.

Je terminerai en vous souhaitant à vous tous et à vos familles une bonne année 2011 pleine de joie de bonheur et de santé.

Juste un dernier message avant de passer la parole à Marianne Duranton. Je vous rappelle que va débuter le 20 janvier le recensement. Les agents recenseurs ont mis dans vos boites aux lettres un copie de leur carte pour que vous puissiez les reconnaître. Je vous demande de leur faire un bon accueil.

maj le 10/2/11

Mairie de Villiers-sur-Orge, 6 rue Jean Jaurès, 91700 VILLIERS-SUR-ORGE